Accueil / Santé - Confort / Qualité sanitaire / Mesures constructives applicables aux sites et sols pollués : pollutions et bâtiments

Mesures constructives applicables aux sites et sols pollués : pollutions et bâtiments

Code stage : ENV09
Durée : 1 jour (7 heures)

Tarif formation INTER : 890 € net de taxes, déjeuner offert

Pour les tarifs de cette formation en INTRA merci de nous contacter

L’urbanisation toujours plus croissante s’étend au droit des anciennes friches industrielles ou à proximité d’installations industrielles. Ce phénomène rend donc nécessaire l’intégration de dispositions constructives dans de nombreux projets d’aménagement de sites présentant une pollution des sols ou/et des eaux souterraines.

La prise en considération de tels dispositifs s’inscrit dans le cadre de la méthodologie nationale en matière de sites et sols pollués, mise en place par le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE) depuis 2007.

Ces mesures constructives ont pour but d’assurer durablement l’adéquation d’un usage (existant ou envisagé) avec une pollution existante (cas d’une pollution chronique ou accidentelle migrant hors site) ou résiduelle (cas d’une réhabilitation) au droit d’un site, de s’affranchir autant que possible de l’évolution réglementaire des référentiels qui pourrait remettre en cause le niveau d’exposition admis pour les usagers.

OBJECTIFS

  • Identifier et sélectionner les mesures constructives en fonction des contextes
  • Savoir appliquer un plan de surveillance de ces mesures constructives

En partenariat avec :

9h-17h30

Hubert LEPROND, Expert gestion des sols et eaux souterraines, EDF

Bernard COLLIGNAN, Ingénieur Recherche sur le risque radon, Direction Santé Confort, CSTB

État de l’art des mesures constructives dans le cadre de mesures de gestion :

  • Dans l’air intérieur (intrusion de vapeurs dans un bâtiment)
  • Dans l’eau du robinet (perméation de composés volatils à travers des canalisations)
  • Dans les sols (recouvrement de pollutions résiduelles)
  • Dans le cas de corrosion de bâtiment (présentation générale de la problématique et des solutions existantes uniquement)

Outil d’aide à la décision pour le choix des mesures constructives :

  • Intégration lors de la réalisation d’un diagnostic initial
  • Choisir et mettre en œuvre une ou plusieurs mesure(s) constructive(s) en fonction de la problématique rencontrée (polluant, milieu concerné, cible, type de bâtiment, usage…)
  • Présentation de l’outil d’aide à la décision mis à disposition par le BRGM
  • Gestion d’un projet nécessitant des mesures constructives les écueils à éviter, les bonnes pratiques, la communication

Contrôle et surveillance des mesures constructives :

  • Définition d’une méthodologie de travail
  • Nombre et fréquence des contrôles
  • Contrôle de l’efficacité post-travaux et sur le long terme
  • Conservation de la mémoire

Études de cas

Apports de la norme NF X31-620 et de la certification des prestataires dans le domaine des sites et sols

RESPONSABLE DE STAGE
  • Mr Bernard COLLIGNAN, Research Engineer on radon risk, CSTB
INTERVENANT(S)
  • Mr Bernard COLLIGNAN, Research Engineer on radon risk, CSTB
  • Mr Hubert LEPROND, Expert gestion des sols et eaux souterraines, EDF

PREREQUIS

Aucun

METHODES PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Méthodes expositives
  • Etudes de cas

MODALITES D’EVALUATION

Questionnaire de fin de formation.

DOCUMENTS REMIS

Support de formation au format numérique

VOTRE CONTACT

    Mme HONORÉ Roxane

    01 40 50 28 61